OnePlus 8 Pro Review – Ne vous contentez jamais de matériel

OnePlus 8 Pro Review – Ne vous contentez jamais de matériel

[ad_1]

Nous savions tous que cela allait arriver. Après des années à essayer de garder les portefeuilles plus heureux, son amitié avec les rangers moyens a pris fin. Désormais, les vaisseaux amiraux sont son meilleur ami. C’est finalement arrivé: OnePlus vend maintenant des produits phares haut de gamme haut de gamme avec le OnePlus 8 Pro.

À partir de 899 $, il n’y a pas de confusion – le OnePlus 8 Pro est l’un des téléphones les plus chers du marché. Il est vrai que tous les téléphones récents ont connu une hausse des prix, mais cela ne nous facilite pas la tâche. Et avec notre monde se rendant compte d’une crise mondiale, il n’y a pas de pire moment pour passer un contrôle de relance sur un téléphone, qui, en réalité, ne fournit probablement pas cette beaucoup plus de fonctionnalités que votre téléphone actuel. Mais si tu fais un peu de changement, le OnePlus 8 Pro vaut-il son prix élevé?

OnePlus 8 Pro

Spécifications du OnePlus 8 Pro

spécification OnePlus 8 Pro
Dimensions et poids
  • 165,3 x 74,35 x 8,5 mm
  • 199g
Couleurs, matériaux, finition
  • Noir onyx (brillant)
  • Vert glacial (dépoli mat)
  • Bleu outremer (dépoli mat)
Afficher
  • 6,78 ″ Fluide AMOLED, découpe à un seul trou (3,8 mm)
  • Résolution QHD + (3168 x 1440), format 19,8: 9, 513ppi
  • Taux de rafraîchissement de 120 Hz, taux d’échantillonnage tactile de 240 Hz
  • HDR10 +
  • Luminosité maximale de 1300 nits, 4096 niveaux de réglage
  • Verre Gorilla Corning 3D
  • Caractéristiques
    • Effet de couleur vibrante
    • Mode de lecture
    • Mode nuit
    • MEMC
    • HDR Boost
    • Affichage adaptatif
  • Pas de numériseur actif pour la prise en charge du stylet actif
Caméras (arrière)
  • Primaire
    • 48MP Sony IMX689, f / 1.7, 1.12µm pixels / 48MP; 2,24 µm [4 in 1]/ 12MP, OIS, EIS
  • Secondaire
    • 48MP, ultra grand-angle, f / 2.2, champ de vision de 119,7 °
  • Tertiaire
    • 8MP, téléobjectif, f / 2.4, pixels 1.0µm, OIS, zoom hybride optique 3x
  • Quaternaire
  • Éclat
  • Autofocus
    • PDAF omnidirectionnel tous pixels + CAF + LAF
  • Vidéo
    • 4K à 30/60 ips
    • 1080p @ 30/60 ips
    • Ralenti
      • 1080p à 240 ips
      • 720p à 480 ips
    • Laps de temps
      • 4K à 30 ips
      • 1080p à 30 ips
    • Fonctionnalités diverses
      • Vidéo HDR, format CINE
      • Ultra stable à 4K à 30 ips
      • Zoom audio
      • Audio 3D
      • Caméra à filtre couleur
  • Autres capteurs
    • Capteur de lumière ambiante scintillante (avant et arrière)
    • Capteur laser
    • Capteur RVB avant
Caméra (avant) 16MP Sony IMX471, f / 2,45, pixels 1,0 µm, mise au point fixe, EIS, [email protected]
Logiciel OxygenOS 10 basé sur Android 10

2 ans de mises à jour logicielles (Android 11 et Android 12 prévus), 3 ans de mises à jour de sécurité bimensuelles

Partitions A / B pour des mises à jour transparentes

Système sur puce Processeur Qualcomm Snapdragon 865

1x Kryo 585 (basé sur ARM Cortex-A77) Prime core @ 2,84 GHz
3x Kryo 585 (basé sur ARM Cortex-A77) Core de performance à 2,4 GHz
4 cœurs Kryo 385 (basés sur ARM Cortex A55) à 1,8 GHz

Adreno 650 GPU

RAM 8 / 12GB LPDDR5
Espace de rangement 128/256 Go UFS 3.0+ Dual-Lane
Batterie 4510 mAh
Recharge filaire 30W Warp Charge 30T (5V / 6A)

Alimentation USB-C 15 W (5 V / 3 A)

Chargement sans fil Warp Charge 30 Wireless (30W), 10W Qi EPP

Recharge sans fil inversée (3 W)

Indice IP IP68
Sécurité Scanner optique d’empreintes digitales sous écran
Reconnaissance faciale par logiciel
Ports et boutons USB 3.1 (Gen 1) Type-C avec sortie vidéo (mode alternatif DisplayPort)
Curseur d’alerte
Double emplacement nano-SIM *
* La deuxième carte SIM sera activée dans une mise à jour post-lancement
Audio et vibration Deux haut-parleurs stéréo. Audio réglé par Dolby Atmos.

Moteur linéaire sur axe X

Prise en charge du codec multimédia Lecture audio: MP3, AAC, AAC +, WMA, AMR-NB, AMR-WB, WAV, FLAC, APE, OGG, MIDI, M4A, IMY, AC3, EAC3, EAC3-JOC, AC4
Enregistrement audio: WAV, AAC, AMR
Lecture vidéo: MKV, MOV, MP4, H.265 (HEVC), AVI, WMV, TS, 3GP, FLV, WEB
Enregistrement vidéo: MP4
Visualisation d’images: JPEG, PNG, BMP, GIF, WEBP, HEIF, HEIC, RAW
Sortie d’image: JPEG, PNG
Connectivité
  • Modem Qualcomm Snapdragon X55 + Qualcomm FastConnect 6800
  • Wi-Fi: 2 × 2 MIMO, 802.11 a / b / g / n / ac / ax, 2,4 GHz / 5 GHz
  • Bluetooth: Bluetooth 5.1, avec Qualcomm aptX, Qualcomm aptX HD, LDAC et AAC
  • NFC: Oui
  • Positionnement: GPS (double bande L1 + L5), GLONASS, BeiDou, Galileo (double bande E1 + E5a), SBAS, A-GPS
  • LTE / LTE-A:
    • 4x4MIMO
    • Prend en charge jusqu’à DL Cat 18 (1,2 Gbit / s) / UL Cat 13 (150 Mbit / s) selon l’opérateur.
  • Bandes (NA)
    • 5G NSA: n2, n5, n66, n71, n41
    • 5G SA: n71, n41
    • MIMO-LTE: B2, 4, 7, 25, 66, 41, 48
    • NR: n2, n66, n41
    • FDD-LTE: B1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 25, 26, 28, 29, 30, 66, 71
    • TDD-LTE: B34, 38, 39, 40 (Roaming), 41, 46, 48
    • GSM: 850, 900, 1800, 1900
    • WCDMA: B1, B2, B4, B5, B8, B9, B19
    • CDMA: BC0, BC1, BC10
  • Bandes (IN)
    • 5G NSA: n78
    • 5G SA: n78
    • MIMO-LTE: B1, 3, 41, 40
    • NR: n78
    • FDD-LTE: B1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 17, 18, 19, 20, 26
    • TDD-LTE: B34, 38, 39, 40, 41, 46
    • WCDMA: B1, B2, B4, B8, B9, B19
    • CDMA: BC0 (Roaming)
    • GSM: 850, 900, 1800, 1900
  • Bandes (UE)
    • 5G NSA: n1, n3, n28, n78
    • 5G SA: n78
    • MIMO-LTE: B1, 3, 7, 38, 40, 41
    • NR: n1, n3, n7, n78
    • FDD-LTE: B1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 25, 26, 28, 32, 66
    • TDD-LTE: B34, 38, 39, 40, 41, 42, 46
    • WCDMA: B1, B2, B4, B5, B8, B9, B19
    • CDMA: BC0
    • GSM: 850, 900, 1800, 1900

À propos de cet avis: J’ai reçu le modèle de stockage OnePlus 8 Pro 12 Go de RAM / 256 Go en bleu outremer il y a environ 2 semaines de OnePlus USA pour examen.

Concevoir, construire et sentir

À ce jour, OnePlus n’a pas encore fait de moche téléphone. Ils suivent généralement le reste du marché du matériel et de la conception. OnePlus se présente comme une entreprise qui prend le design très au sérieux, affichant souvent des plongées profondes sur ses changements visuels et ses choix de matériaux. Il a même dévoilé un téléphone concept qui a été conçu uniquement pour montrer leur maîtrise évolutive des couleurs, des matériaux et de la finition (CMF). Il faut donc s’attendre à ce que le prochain téléphone OnePlus continue à bien paraître et qu’il s’appuie sur ses choix de conception positifs.

Pour les matériaux, OnePlus joue la carte de la sécurité: les côtés du 8 Pro sont tous en aluminium et l’arrière est orné de verre Gorilla au toucher doux et scintillant. Il est assez adhérent et ne ressemble pas vraiment à du verre – il pourrait facilement être confondu avec de l’aluminium enduit à la première impression. Beaucoup pensaient que la transition de OnePlus vers un matériau à fond de verre était un indicateur de sa préparation à introduire la charge sans fil, qui fonctionne à travers le verre, mais pas le métal. Mais lorsque le chargement sans fil n’était pas présent dans les précédents téléphones à écran de verre de OnePlus, de nombreux utilisateurs ont été déçus par le nouveau choix de matériaux. Avec le OnePlus 8 Pro, OnePlus a décidé qu’il était enfin prêt pour la charge sans fil, mettant en œuvre sa nouvelle charge Warp sans fil de 30 watts, et ajoutant enfin de la rationalité à sa décision d’utiliser le matériau de support fragile.

Et en parlant de matériaux, le OnePlus 8 Pro utilise beaucoup de il. Le téléphone est énorme. Son empreinte est parmi les plus importantes actuellement sur le marché des smartphones, avec le Samsung Galaxy S20 Ultra et le LG V60. Le modèle de l’année dernière, le OnePlus 7 Pro, était déjà considérablement énorme et plus grand que ce que je préférerais confortablement. Comparé à lui, le 8 Pro a un poids et des dimensions similaires, mais il est toujours légèrement plus étroit et plus haut. Cependant, la zone d’affichage est augmentée par rapport au 7 Pro, passant de 6,67 « en diagonale à 6,78 ». Cela peut sembler gratuit, mais pour mon utilisation, le léger écrémage en largeur du 8 Pro fait une différence dans l’amélioration de son toucher et de sa maniabilité par rapport au 7 Pro, même avec un écran plus grand.

Enfin, nous ne pouvons pas parler de la conception du téléphone sans aborder ce trou. OnePlus a désormais opté pour un trou de perforation en haut de l’écran pour abriter ses optiques avant. Il s’agit d’un écart intéressant par rapport à la dernière génération où OnePlus semblait embrasser la caméra escamotable motorisée; cela a permis au OnePlus 7 Pro d’avoir un véritable affichage plein écran, sans intrusions. Et sur les OnePlus 7 et 7T, il a plutôt une découpe en forme de larme en haut au centre de l’écran – ce qui, à mon avis, est moins intrusif que n’importe quel perforateur. Je pense que la perforation est pire que les deux implémentations de montage de caméra de l’année dernière, avec le seul avantage étant l’abandon du mécanisme motorisé, avec lequel je ne suis pas complètement à l’aise avec un téléphone.

Les nouveaux bords incurvés des appareils OnePlus 8 sont un déclassement et sont complètement inutiles, arrêt complet

En ce qui concerne les intrusions d’écran, il existe également une courbure sur les bords de l’écran du OnePlus 8 Pro. Le trou de perforation et les bords incurvés sont discordants, car la courbure repousse nécessairement le trou plus loin des bords. Les bords incurvés ne sont pas nouveaux pour OnePlus; le 7 Pro en avait également. Cependant, par rapport au 7 Pro, la courbure de l’affichage sur le 8 Pro commence plus proche sur les bords de l’écran, mais la courbure est également plus nette. Ainsi, alors que moins d’écran est rembourré ou déformé par la courbure par rapport au 7 Pro, l’intensité des défauts visuels gênants associés aux bords incurvés (halo, éblouissement, changement de couleur) est exacerbée sur le OnePlus 8 Pro, en particulier pour contenu lumineux. Et lorsque vous glissez depuis les bords, comme lorsque vous évoquez le geste de «retour», la sensation est également plus nette et moins agréable que sur le OnePlus 7 Pro. Depuis mon utilisation avec ces appareils, j’ai rencontré les contacts les plus accidentels que j’ai eu sur tout téléphone. Je souhaite vraiment que OnePlus, avec tous les autres fabricants de smartphones, s’abstienne complètement des courbes.

Écran OnePlus 8 Pro

Mis à part le trou et les courbes, OnePlus intègre tout ce qu’ils ont dans l’écran 8 Pro. Le OnePlus 8 Pro utilise les panneaux d’affichage de dernière génération de Samsung, et dans ce département, OnePlus ne retient rien: une haute densité d’écran de 513 pixels par pouce, un taux de rafraîchissement ultra-fluide de 120 Hz (échantillonnage tactile à 240 Hz) et 800 nits luminosité maximale. Et l’énorme écran de 6,67 pouces couvre 93,6% de l’avant du téléphone. Il est grand et beau, et aussi brillant et d’encre que les téléphones phares de Samsung.

Gauche: Pixel 3 XL (400 nits), Droite: OnePlus 8 Pro (800 nits)

Le OnePlus 8 Pro dispose également de nouvelles fonctionnalités d’affichage telles que le traitement de mouvement, la balance des blancs d’affichage adaptative et la mise à niveau SDR vers HDR. OnePlus s’est associé à une société appelée Pixelworks pour ces fonctionnalités, et il y a un processeur d’affichage dédié dans le OnePlus 8 Pro qui les gère. Vous pouvez en savoir plus sur ces fonctionnalités (ainsi que sur quelques autres) dans notre aperçu technique d’affichage OnePlus 8 séparé.

Le profil de couleur par défaut est toujours vibrant, percutant et a tendance à sursaturer les couleurs – cependant, OnePlus fait composer un cran en arrière cette génération. Pour ceux qui veulent des couleurs précises, OnePlus affirme que leur paramètre de mode d’écran naturel présente une précision des couleurs qui ne se distingue pas de la perfection. En tant que concepteur d’interface, calibreur amateur et coloriste, je prends la calibration d’écran au sérieux. Une affirmation de reproduction des couleurs «indiscernable de la perfection» est audacieuse et peu vraisemblable pour presque tous les écrans. Cela étant dit, il faudrait qu’il y ait des problèmes scandaleux pour faire en sorte qu’un groupe comme celui-ci ait l’air mauvais. Mais, Là sont problèmes avec celui-ci, que je ne couvrirai pas en détail ici, mais dans une prochaine analyse complète de l’affichage. Les pires problèmes, cependant, sont les régressions du rendu des noirs, la cohérence et l’uniformité des niveaux de gris, avec lesquelles ils ont si bien réussi par le passé. Ces problèmes étaient également quelque peu présents dans le OnePlus 7T, et ils peuvent être une complication de OnePlus sautant sur les panneaux de dernière génération de Samsung.

Caméra OnePlus 8 Pro

Pour être franc, j’ai toujours été peu impressionné par les caméras de OnePlus. Depuis le OnePlus 5, il n’a jamais semblé avoir rattrapé les produits phares premium – ceux dont OnePlus était censé être les «tueurs». Mais, leurs performances ont été généralement jugées acceptables, car elles étaient beaucoup moins chères que ces produits phares. À qui OnePlus insister qu’ils ne coupaient pas les coins ronds – et je les crois. Il n’y avait aucune somme d’argent qu’ils auraient pu jeter qui pourrait promettre de réparer leur traitement de caméra subjectivement étrange.

Cependant, le OnePlus 8 Pro a un prix concret en tant que combiné haut de gamme haut de gamme. Il doit absolument rivaliser avec les meilleurs. Et je suis heureux de dire que Cela fait, mais peut-être toujours pas de la manière que j’aimerais.

Le OnePlus 8 Pro Est-ce que prendre des photos généralement agréables. Mais, à la manière typique de OnePlus, il semble toujours conserver un traitement de caméra défavorable que j’ai mentionné plus tôt. Cependant, cette fois-ci, OnePlus compense son traitement grâce à son excellent capteur large principal. Semblable à ce que j’ai dit sur le matériel d’affichage, il devrait y avoir des problèmes logiciels sous-jacents pour créer des problèmes avec un capteur qui capte autant de lumière.

Vous pouvez vous attendre à ce que les images du capteur principal OnePlus 8 Pro capturent beaucoup plus de lumière que la plupart des produits phares précédents. Les photos 12MP groupées ont des bords très nets et le traitement d’image favorise un contraste et une saturation agressivement élevés. La balance des blancs qu’il choisit n’est pas nécessairement la plus précise, et il a tendance à en choisir une qui peut faire ressortir les couleurs de la scène. Tous les tons de couleur rouge – bruns, roses, magentas – sont également disproportionnellement sursaturés par rapport aux autres couleurs, et présentent souvent un écrêtage. Et même avec un capteur aussi grand, OnePlus décide toujours de plafonner l’ISO minimum à 100.

J’ai comparé le OnePlus 8 Pro au Pixel 3 de deux ans, qui a ensuite été acclamé pour ses détails de capture. Je pense que c’est un appareil de base équitable pour évaluer les détails de capture, mais nous devrions nous attendre à ce que le OnePlus 8 Pro le souffle dans la plage dynamique. Cependant, j’ai trouvé que le mappage des tons de la scène du OnePlus 8 Pro était très similaire au contraste élevé du Pixel 3, avec juste beaucoup moins de bruit dans les ombres.

Ici, bien que je préfère globalement les images OnePlus 8 Pro, il se situe légèrement derrière le Pixel 3 en capturant certaines des dégradés terreux et l’écorce écaillée de mon arbre. Et malgré l’excellent éclairage, le recadrage en taille réelle de 48 MP du OnePlus 8 Pro ne résout pas une texture plus réelle que son cliché de 12 MP en binôme. Cependant, l’image 48MP est l’image la plus claire sans la netteté évidente appliquée dans son homologue en bac. Cet affûtage peut également être remarqué dans la clôture en bois floue, et il devient une caractéristique notable de l’appareil photo jumelé du OnePlus 8 Pro.

Les prises de vue en basse lumière sont celles où le capteur du OnePlus 8 Pro brille vraiment. La taille du capteur lui permet d’absorber beaucoup plus de lumière, et le Pixel 3 ne peut pas rivaliser. Une capture normale avec le capteur principal du OnePlus 8 Pro est comparable au Pixel utilisant Night Sight, ce qui prend quelques secondes pour fonctionner.

En supposant la position de quarantaine, la caméra frontale m’a bien fait. Dans un bon éclairage, il conserve des détails faciaux décents et ne les adoucit pas autant que les autres caméras de téléphone. Les découpes de portraits orientées vers l’avant sont toujours très aléatoires, car les artefacts sont clairement visibles le long du côté gauche de ma chemise.

La caméra frontale du OnePlus 8 Pro peut être agressive pour exposer un visage visible dans des conditions d’éclairage difficiles. Cependant, cela se fait au prix de sacrifier les détails du visage; le OnePlus 8 Pro lisse complètement mon visage en intérieur. Cependant, bien que l’exposition Pixel 3 soit plus précise avec plus de détails, le bruit qui l’accompagne est très désagréable, et la plupart des gens préféreraient probablement le selfie plus lumineux.

L’un des scénarios les plus difficiles à capturer est une photo d’une personne rétro-éclairée par le soleil. Le OnePlus 8 Pro n’a pas réussi à exposer complètement pour le visage, tandis que le Pixel 3 se débrouille malgré tout avec beaucoup de bruit. Tenter le même type de prise de vue avec différents sujets a entraîné le même comportement de coup sûr ou de coup sûr.

Pour le mode portrait, le OnePlus 8 Pro est beaucoup plus conservateur avec le bokeh. Sa configuration multi-objectifs se traduit par une meilleure découpe que l’objectif unique du Pixel 3. Bien qu’aucun bokeh ne me semble très convaincant, je m’attendais à ce que le OnePlus 8 Pro fasse beaucoup mieux ici, surtout lorsque son capteur principal peut créer un profondeur de champ comparable. Il utilise également le téléobjectif pour la plus longue distance focale, ce qui a tendance à être plus flatteur pour les portraits humains. Cependant, la peau de notre sujet sur le OnePlus 8 Pro est trop lissée, et il y a une dominante nude notable, presque comme si un filtre avait été appliqué.

Étant donné que les capteurs ultra-larges et téléobjectifs ne sont pas aussi grands que le capteur principal, ils dépendent beaucoup plus du traitement d’image de OnePlus. C’est dans ces autres modes de caméra qui montrent vraiment la différence de qualité d’image due au capteur.

Dans l’ensemble d’arbres, l’ultra-large fait un bon travail en faisant correspondre le capteur large principal en termes de balance des blancs et de détails, mais nous pouvons voir un halo prononcé autour des feuilles des arbres touchant le ciel. L’avantage du capteur est démontré de façon spectaculaire dans la deuxième paire de faible luminosité, et l’ultra-large est en totale disparité avec le résultat du capteur principal. L’image ultra large ne montre aucun détail sur aucune surface. Bien que le plus petit capteur du Pixel 3 ne soit pas aussi bien non plus, je préfère de loin son traitement à une prise de vue trop fluide produite par l’appareil photo ultra-large OnePlus 8 Pro.

Cependant, lorsqu’il est poussé à ses limites, le capteur principal peut toujours succomber au traitement d’image de OnePlus. L’image capturée ci-dessus sur le grand capteur principal présente un halo terrible entre les arbres et le ciel. Et la capture ultra-large qui l’accompagne nous a été livrée par notre vieil ami, Vinvcent Van Gogh.

Les capacités de zoom du OnePlus 8 Pro sont le maillon le plus faible du réseau de caméras. Le téléobjectif ne prend en charge que le zoom optique 3x à 8 MP, et les images qui en découlent ne semblent pas très agréables. Ils ont des caractéristiques d’image sensiblement différentes de celles du large et de l’ultra-large, et le zoom dans le passé 3x est pratiquement sans valeur. Le recadrage révèle la même quantité de détails, que le capteur téléobjectif lui-même ne capture pas en grande partie en premier lieu.

Étant donné que j’ai dû capturer presque toutes mes photos localement et à proximité, je ne peux malheureusement pas partager d’échantillons vidéo en raison de problèmes de confidentialité. Cependant, les vidéos du OnePlus 8 Pro ont des couleurs et un contraste excellents grâce à l’énorme capteur. Cependant, le débit binaire maximal pour 4K30 semble être plafonné à 50 Mbps, et il n’y a également aucune option pour enregistrer dans HEVC.

Il est également possible de passer à l’ultra-large et au téléobjectif pendant l’enregistrement, mais la transition est un peu nerveuse et perceptible. D’après mes tests, la lecture des enregistrements vidéo 4K30 est également assez nerveuse, ce qui a été un problème récurrent pour les téléphones OnePlus.

Gauche: mise au point la plus proche de l’objectif principal, Droite: Super macro

Le mode super macro du OnePlus 7T fait également son retour, et il est désormais compatible avec les trois caméras. Le mode super macro vous permet de capturer des sujets aussi proches que 3 centimètres, ce qui est utile lorsque vous essayez de prendre une photo de minuscules sujets. Il offre une couche de polyvalence supplémentaire à la gamme de caméras OnePlus, une couche que la plupart des autres appareils ne possèdent pas.

OnePlus a également ajouté Smart Pet Capture, qui détecte quand un chien ou un chat est dans le cadre, et amorce la vitesse d’obturation de la caméra pour aider à capturer clairement nos amis à fourrure. D’après mes tests, cela fonctionne très bien, tant que la caméra détecte votre animal de compagnie. La caméra en général capture également d’excellents détails dans la fourrure noire de mon chat.

Il existe également un quatrième appareil photo – un appareil photo à filtre couleur – qui est principalement utilisé pour la photographie infrarouge. Il est suggéré qu’il soit utilisé pour les filtres de caméra qui peuvent être appliqués à la prise de vue finale, mais ils peuvent déjà être effectués sans la caméra de filtre couleur. Seul le mode Photochrom nécessite en fait la caméra à filtre couleur.

Le seul filtre qui, selon moi, mérite d’être utilisé est le filtre «Mat», qui rappelle la sursaturation en rouge et fait ressortir un peu mieux les détails des ombres. Dans de nombreuses conditions dans lesquelles je l’ai testé, il semble parfois reproduire la scène avec plus de précision.

Batterie et Warp Charge 30 / Sans fil

Avec des appareils plus gros, nous devrions nous attendre à de plus grandes batteries. Mais même si le OnePlus 8 Pro n’est pas beaucoup plus volumineux que le 7 Pro, OnePlus a réussi à intégrer environ 500 mAh supplémentaires dans la batterie cette année. Bien que ce ne soit pas 5000 mAh comme sur le S20 Ultra de taille similaire, la batterie du OnePlus 8 Pro m’a permis de supporter sans charger plus d’une journée à la fois pendant notre commande de séjour à la maison. Malheureusement, en raison de COVID-19, je n’ai pas été en mesure de pousser le téléphone dans des circonstances normales de la journée mondiale, comme traiter des connexions de données inégales, une luminosité d’affichage plus élevée ou un verrouillage GPS terrible.

Dès que j’ai obtenu mon OnePlus 8 Pro, je l’ai réglé sur QHD + statique et j’ai gardé le taux de rafraîchissement à 120 Hz. Mes journées sur ce téléphone ont généralement consisté à regarder des vidéos YouTube, à assister à des cours et à des conférences Zoom, à prendre des photos et des vidéos, et le reste sur Reddit. Et avec un calendrier aussi somptueux, le OnePlus 8 Pro me donne constamment environ 6 heures d’écran à l’heure par jour, allant de 5 heures 30 minutes à 7 heures. Cependant, cela a été principalement sur le Wi-Fi.

J’ai passé une journée typique sur 60Hz juste pour voir l’impact que 120Hz peut avoir eu sur la batterie. C’était douloureux, mais j’ai terminé la journée avec un peu moins de 7 heures de temps d’écran. Certes, ce n’était qu’une journée, mais je m’attendais à un plus gros succès, et je suis content de voir qu’il n’y en avait pas.

Sur 120 Hz, le système d’exploitation passera dynamiquement à 60 Hz pendant la lecture vidéo, lors de l’utilisation de la caméra ou lors d’un appel. On nous dit également que l’affichage descend à 60 Hz lorsque le contenu est statique et après le défilement, mais nous n’avons pas trouvé que ce soit le cas, du moins par la méthode que nous avons utilisée pour le vérifier.

La recharge sans fil est une fonctionnalité que beaucoup demandent à OnePlus d’ajouter à leurs téléphones, et c’est enfin ici dans le OnePlus 8 Pro. Il prend en charge la charge sans fil Qi standard jusqu’à 10 watts, et avec le chargeur sans fil OnePlus Warp Charge 30 (qui vous coûtera 69,95 $ de plus), il peut charger jusqu’à 30 watts. OnePlus affirme que son chargeur remplit 50% de la batterie en seulement 30 minutes, ce que nous avons testé et vérifié. De là, il faut encore 48 minutes pour charger à 100%.

Warp Charge 30T contre Warp Charge 30 sans fil

Le nom peut vous faire croire qu’il se charge aussi rapidement que Warp Charge 30. Ce n’est pas le cas; il se charge plus près d’un chargeur d’alimentation en brique de 18 W, qui est encore sacrément rapide pour un chargeur sans fil.

Cependant, l’un des inconvénients de la charge sans fil est qu’elle produit plus de chaleur dans la batterie que la charge filaire. D’après mes tests, le chargeur sans fil chauffe le téléphone à un pic de 42 ° C, tandis que le Warp Charge 30T filaire ne chauffe généralement que jusqu’à 38 ° C. Le OnePlus Warp Charge 30 Wireless a des ventilateurs intégrés pour aider à refroidir le téléphone pendant la charge, et d’après mon utilisation, ils ne sont vraiment audibles que comme un faible «vrombissement» dans le silence de ton. OnePlus a également une fonction pour éteindre le ventilateur au coucher afin qu’il ne fasse aucun bruit lorsque vous essayez de dormir.

Haut-parleurs et haptiques

Les haut-parleurs du OnePlus 8 Pro sont configurés de manière bidirectionnelle moderne typique. Il y en a un en haut qui fait office d’écouteur et un qui se déclenche par le bas. Ils sont améliorés par Dolby Atmos, qui fonctionne également avec des écouteurs connectés. Cependant, mes impressions sont que le son à deux haut-parleurs juste correct. Et pour le prix, j’attends plus.

Ils deviennent bruyants, bien sûr, mais ils me semblent minuscules, surtout à des volumes plus faibles. Comparés aux derniers Galaxies, iPhones ou même Pixels, ils ne se comparent pas tout à fait. Ils manquent de toutes sortes de basses percutantes et la scène sonore semble quelque peu fermée. Bien que les deux haut-parleurs soient assez équilibrés, le son global a toujours tendance à s’appuyer sur la signature plus sifflante du haut-parleur interne. Tacking sur Dolby Atmos n’est pas une solution pour les sons peu inspirants.

Ce ne sont pas seulement les haut-parleurs – le son des haptiques de l’appareil déçoit également. Cette année, OnePlus dit que le moteur de vibration du OnePlus 8 Pro est 11% plus fort, ce que je n’ai pas vraiment remarqué lors d’une utilisation typique, mais maintenant il y a aussi un signal sonore pinard son à chaque fois que cela arrive. C’est comme si vous pouviez entendre le moteur cogner sur la vitre. C’est aussi monstrueux que de laisser les sons du clavier activés.

C’est un sujet de niche, mais je le mentionne car j’ai été gâté par de superbes haptiques sur les iPhones. De nombreux utilisateurs préfèrent désactiver leurs vibrations, mais je les trouve agréables à interagir avec sur un moteur de qualité. Ce qui me contrarie, c’est que le OnePlus 7 Pro de l’an dernier avait d’excellents haptiques. Ils étaient forts, contrôlés et ils ne faisaient pas du tout un son audible. Et je prendrais volontiers le moteur «le plus faible» s’il était silencieux.

Logiciels et performances

OxygenOS a généralement été félicité pour sa vitesse, son mélange de fonctionnalités et son absence de véritable «ballonnement». C’est toujours le cas dans le OnePlus 8 Pro. Comme beaucoup d’autres skins OEM, OxygenOS fournit de nombreuses fonctionnalités qui ne sont pas présentes sur Android.

Les derniers ajouts d’OxygenOS à la série OnePlus 8 sont principalement destinés à l’affichage, mais il existe également maintenant le mode sombre 2.0. Il s’agit essentiellement de «Force Dark Mode» sur une base par application, et c’est un peu décevant pour l’attention que OnePlus lui accorde. Les couleurs d’interface se heurtent souvent lorsqu’elles passent en mode sombre, et il ne semble pas encore prendre en charge autant d’applications. OnePlus a également ajouté de nouveaux fonds d’écran qui changent de couleur en fonction de la météo extérieure.

Jusqu’à présent, c’est tout ce que nous avons trouvé comme l’étendue des changements dans OxygenOS de OnePlus 8. C’est un peu malheureux cependant, car il y a eu des problèmes précédents que j’aurais aimé voir corrigés.

Au cours des deux semaines, j’ai utilisé le OnePlus 8 Pro, j’ai dû modifier le curseur de luminosité, en permanence et tous les jours. C’est la première fois que je dois le faire sur un appareil depuis un certain temps, car d’autres appareils apprennent correctement ma préférence de luminosité automatique. Le OnePlus 8 Pro, avec ses plus de 4000 niveaux de luminosité, ne fonctionne toujours pas. Et OnePlus a été terriblement mauvais avec cela. Pour moi, il semble toujours trop sombre dans la plupart des conditions et trop lumineux au coucher. Et je dois le changer à chaque fois.

Une autre chose qui me dérange pendant la nuit est la mise en œuvre par OnePlus de Night Light. Il disparaît de la normale à chaque fois que vous déverrouillez votre appareil, donc si vous souhaitez vérifier votre téléphone pendant la nuit, l’écran vous expose à un flash de lumière bleue. La tonalité de confort de l’écran fait la même chose.

Le pire de tous est peut-être la lumière émise par le scanner d’empreintes digitales intégré. Si vous l’avez configuré et essayez de déverrouiller votre téléphone pendant la nuit et que vous ne couvrez pas complètement le capteur avec votre pouce, la lumière blanche brillante qui est émise brûlera absolument vos yeux. Naturellement, la lumière est nécessaire pour éclairer votre empreinte digitale, mais peut-être que l’écran pourrait éclairer uniquement la région sur laquelle votre pouce exerce une pression.

Une autre remarque avec l’affichage des empreintes digitales est qu’il modifie le profil de couleur sur l’écran de verrouillage. J’utilise le mode d’écran Naturel et l’affichage de l’écran de verrouillage des empreintes digitales est réglé sur la gamme native de l’affichage. Cela sursature et décolore en permanence mon fond d’écran de verrouillage et mes notifications, ce que je n’aime pas.

Il existe également des problèmes avec le système de gestes dans OxygenOS, qui ne sont que des gestes de Google. En mode paysage, le balayage latéral pour changer d’applications ne fonctionne pas du tout, et il n’y a pas d’animation lors du balayage pour rentrer à la maison dans cette orientation. Furtivement les bords pour invoquer les menus de hamburgers en tenant les côtés ne semble pas vraiment fonctionner. De plus, si vous maintenez la barre de mouvement trop longtemps, l’exécution du geste ne fonctionnera pas du tout, même si la barre de mouvement se déplace.

Cependant, du côté des performances, OxygenOS reste très rapide. Bien que je ne suis pas un fan des animations et de l’assouplissement du système, ils fonctionnent de manière cohérente sans hoquet. Le défilement et les interactions sur le OnePlus 8 Pro sont les plus fluides et les plus réactifs que j’ai ressentis sur n’importe quel appareil.

S’inscrivant dans nos suites de tests CPU complets standard, le OnePlus 8 Pro offre sans surprise certains des scores de performances les plus rapides pour leurs tests respectifs. Ils fonctionnent comme prévu pour les appareils Snapdragon 865, et les deux tests ont maintenu une température de l’appareil inférieure à 35 ° C.

Pour évaluer approximativement les performances de défilement de 120 Hz du OnePlus 8 Pro, nous avons enregistré sa durée de trame de rendu tout en automatisant les défilements via Gmail et le Google Play Store.

Nous constatons que le OnePlus 8 Pro fonctionne de manière exceptionnellement fluide dans le Play Store, avec presque zéro jank dans ses performances de défilement. Le Play Store était la marque de référence des défilements de défilement, et avec des améliorations à – enfin, tout – nous sommes maintenant capables de le faire défiler à 120 FPS avec presque aucune image perdue.

Dans Gmail, nous voyons l’application défiler de manière tout aussi fluide. Cependant, l’application supprime les cadres pendant qu’elle se remplit dans les e-mails. C’est tout à fait standard pour l’application, et c’est plus révélateur des performances de l’application que des performances du système.

Verdict

Le OnePlus 8 Pro est sans aucun doute le plus sensation phare téléphone – je le sais parce que c’est le plus prudent avec lequel je porte un téléphone OnePlus. Les composants sont absolument de haut niveau; il n’y a pas de singularités flagrantes sur lesquelles vous pouvez leur reprocher d’avoir été bon marché. L’appareil photo principal peut facilement prendre des photos d’apparence phénoménale, et il se pardonne de certains de ses traitements d’image flagrants uniquement à partir du capteur seul. L’énorme panneau d’affichage presque sans cadre est pratiquement identique à ce que Samsung mettrait sur ses propres produits phares. Cependant, les produits phares à venir devraient également posséder des composants de qualité similaire, de sorte que le leadership technologique de OnePlus pourrait être de courte durée à moins qu’il ne maintienne son logiciel pour se démarquer.

Le OnePlus 8 Pro est le premier appareil OnePlus où je crois en fait qu’ils ne se sont pas installés

Bien que son logiciel nécessite encore un réglage supplémentaire, le OnePlus 8 Pro est le premier appareil OnePlus où j’ai réellement croyez qu’ils n’ont pas réglé. Chargement sans fil? Il est là et plus rapide que la charge filaire de base de la plupart des autres. Une cote réelle de protection contre la pénétration? OnePlus l’a finalement certifié juste pour dire qu’il l’a. Les aspects qui ne sont pas un succès semblent être des choses dont ils ont juste besoin pour poursuivre la R&D de l’entreprise, et pas des choses simples dans lesquelles ils pourraient simplement verser de l’argent pour y remédier. Cependant, cet effort révélateur se reflète absolument dans le prix. Ils ont dépensé ce qu’il fallait pour atteindre ce statut phare et ils veulent y revenir.

Nous le disons chaque année: OnePlus continue de s’écarter davantage de ses racines d’origine et des clients qui ont fait naître l’entreprise. C’était le téléphone pour avoir le prix. Lorsque le prix n’est pas un facteur, personne ne considère vraiment OnePlus comme le meilleur smartphone possible que vous pouvez obtenir. Maintenant, OnePlus pousse le OnePlus 8 Pro pour essayer d’être meilleur possible téléphone.

Forums OnePlus 8 Pro

Le problème est que le OnePlus 8 Pro est si proche du Galaxy S20, qui offre déjà un package fiable et complet en matériel et logiciel combinés. Et d’un point de vue pragmatique et économe, le OnePlus 7T offre un très comparable expérience pour près de la moitié du prix: vous obtenez toujours un très brillant, plat écran et un capteur principal de taille décente. Cependant, si vous voulez spécifiquement un vraiment gros téléphone – comme S20 Ultra gros – sans dépenser 500 $ de plus, et vous le voulez gros capteur principal, le OnePlus 8 Pro est le produit phare pour vous.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire